Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Outremer Telecom : Altice condamné à une forte amende





Le 19 Avril 2016, par

Le groupe Altice a été condamné par l'Autorité de la concurrence pour n'avoir pas respecté les engagement pris lors de l'acquisition de SFR, concernant l'opérateur ultramarin Outremer Telecom.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Lors de l'achat de l'opérateur au carré rouge, le groupe Altice a trouvé dans la corbeille Outremer Telecom. Cette entreprise qui distribue de la téléphonie à la Réunion et à Mayotte, a infligé une forte hausse de ses tarifs suite à l'acquisition de SFR par Numericable.

Et ces augmentations concernaient aussi bien les nouveaux clients que les abonnés actuels. L'Autorité de la concurrence a d'ailleurs bien noté que ce genre de pratique, concernant les clients actuels, était extrêmement rare. De quoi multiplier par trois les résiliations, même si finalement ces hausses ont été annulées par le régulateur.

Altice a donc été condamné pour non respect des engagements pris lors de l'achat de SFR. La holding de Patrick Drahi devra payer 15 millions d'euros d'amende, mais avant de signer le chèque, Altice pourrait faire appel de cette décision. Outremer Telecom a depuis été cédé à un industriel, comme le groupe s'y était engagé.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sfr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook