Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ouverture le dimanche : Casino amplifie le mouvement





Le 21 Octobre 2019, par François Lapierre

Les ouvertures d'hypermarchés Casino le dimanche vont pousser comme des champignons. Même si les clients devront se débrouiller seuls pour passer aux caisses automatiques.


Pas d'animatrices

Après l'hypermarché d'Angers qui a le premier testé l'ouverture le dimanche, le groupe Casino entend multiplier le principe à d'autres de ses magasins. À Gap et à Chaumont depuis le week-end dernier, puis ensuite à Salon de Provence lors du premier dimanche d'octobre, Fontaine-lès-Dijon à compter de la mi-novembre. Selon les syndicats, les hypers de Limoges et au Puy-en-Velay sont également prévus mais la direction n'a rien confirmé.

D'après Casino, l'ouverture de ses premiers hypermarchés le dimanche a été couronnée de succès… malgré la cohue des premiers dimanches en raison des manifestations devant le magasin d'Angers. Ce sont en moyenne 1 000 passages en caisse automatique qui sont enregistrés chaque dimanche après-midi. Si les hypers ouverts le dimanche ne comptent que des caisses automatiques, le groupe Casino va devoir faire sans les animatrices employées jusqu'à présent pour aider les consommateurs à passer leurs articles.

Poursuite de l'activité le dimanche

Le tribunal de grande instance d'Angers a en effet interdit à l'entreprise d'ouvrir son magasin le dimanche après-midi avec des animatrices d'accueil et de soutien pour les caisses automatiques. Casino compte cependant poursuivre l'ouverture de son hyper à Angers chaque dimanche, mais sans ses animatrices. Seuls subsisteront les agents de sécurité.

Casino admet que le dimanche, les hypers sont en mode « dégradé ». Il s'agit davantage d'aider les consommateurs au fait du système des caisses automatiques à faire leurs courses le dimanche. Il n'y a pas de conseil à la clientèle, pas de personnel de caisse. Quant aux syndicats, ils restent vent debout contre ces ouvertures dominicales.



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook