Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

PSA Peugeot Citroën : des départs contre des embauches





Le 11 Décembre 2014, par

PSA Peugeot Citroën troque des embauches contre des départs volontaires. Le groupe automobile s'est entendu avec ses syndicats pour mettre en place un dispositif concernant la mobilité externe et les seniors, en échange de l'arrivée de nouveaux collaborateurs.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le DAEC 2015 (Dispositif d'Adéquation des Emplois et Compétences) a été voté par 17 voix contre 20 par les syndicats lors d'un Comité central d'entreprise extraordinaire, le second en un mois. L'objectif était de valider le départ en retraite de 2 000 seniors, qui pourront quitter l'entreprise avec 75% de leur salaire. Cette mesure s'applique 3 ans avant le départ effectif en retraite sur tous les sites du groupe, et 5 ans avant la retraite à Saint-Ouen et Poissy.

Le dispositif comprend aussi un volet sur la mobilité interne et externe. La mobilité externe va ainsi toucher les métiers dits à l'équilibre, là où PSA dispose de ressources suffisantes pour combler les besoins. Auparavant, cette mesure ne touchait que les secteurs où l'entreprise possédait trop de salariés. Ce dispositif a ceci d'intéressant et de protecteur que l'ex salarié peut revenir chez Peugeot s'il n'a pas trouvé d'emploi à sa mesure. À terme, le groupe prévoit 550 départs.

Un premier pan du DAEC a déjà été mis en place cette année, qui a permis à 2 150 seniors de partir plus tôt à la retraite, et à 1 300 salariés de profiter de la mobilité interne. En échange de ces départs, PSA compte embaucher 2 000 apprentis et 550 salariés en CDI.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook