Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

PSA : production augmentée de 10% sur fond d'un marché en croissance





Le 21 Avril 2015, par

Les signes d'une reprise du marché automobile en Europe sont définitivement là et les constructeurs doivent désormais revoir leurs plans de production pour faire face à une demande qu'ils n'attendaient plus. PSA Peugeot Citroën a donc annoncé qu'elle allait augmenter sa production pour l'année 2015 afin de ne pas risquer d'être en rupture de stock. Une telle annonce est probablement le meilleur signal de reprise du marché qui soit.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
En plein redressement stratégique, le groupe PSA Peugeot Citroën ne peut qu'accueillir avec enthousiasme cette reprise du marché : la production européenne du groupe devrait ainsi être augmentée de 10% sur la période janvier-août 2015. Au total, ce sont quelques 60 000 véhicules de plus qu'en 2014 qui devraient sortir des usines.

L'annonce concerne toutes les marques de PSA, soit Peugeot, Citroën et DS bien que cette dernière ait du mal à s'imposer sur le marché européen. "Nous travaillions avec l'hypothèse d'un marché européen stable en 2015" a déclaré le directeur opérationnel du groupe à Reuters.

Selon lui, c'est simple : si le marché continue de progresser de comme ces derniers mois les objectifs du plan de redressement "Back in the race" qui prévoit une marge opérationnelle de 2% à l'horizon de 2018 pourraient même "être atteint plus rapidement que prévu". En tout cas avec cette reprise de marché ce plan de redressement a toutes les chances de réussir.

Et l'annonce d'une augmentation de la production et d'un marché qui repart est une bonne nouvelle pour l'emploi aussi. Si le groupe n'a pas lancé de recrutement massifs (et ne devrait pas le faire), PSA a déjà rajouté une équipe de nuit sur son site de Sevelnord et augmenté la production de son site de Mulhouse.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook