Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

PSA verse une prime exceptionnelle à ses salariés





Le 1 Mars 2018, par

C'est une très bonne nouvelle pour les salariés du groupe PSA. Carlos Tavares, le PDG du constructeur automobile a annoncé le versement d'une prime d'une valeur moyenne de 2 600 euros pour les bons résultats de l'entreprise l'an dernier.


Invité par RTL pour commenter la performance commerciale de son groupe en 2017, Carlos Tavares a annoncé qu'une prime d'intéressement sera versé à l'ensemble des collaborateurs de PSA : « Le montant qui va être distribué aux collaborateurs, en valeur moyenne, sera à 2.600 euros. Les collaborateurs bénéficient aussi, autant que nos actionnaires, des résultats de l'entreprise ». Selon la CFTC, cette prime sera d'un montant minimum de 2 400 euros nets, la moyenne sera de 2 552 euros net et d'un maximum de 3 457 euros net.

Par ailleurs, les rémunérations variables vont également augmenter, a souligné le PDG du groupe. « Depuis quatre ans, le montant des rémunérations variables, strictement liées aux résultats de l'entreprise, a été multiplié par quatre. Et en 2017, en comparaison à 2016, ce montant va être en augmentation de 20% », a-t-il indiqué. De quoi mettre du baume au cœur des salariés de l'entreprise après des années difficiles pour le constructeur automobile. L'arrivée de Carlos Tavares a donné un sérieux coup de fouet, avec une réorganisation parfois douloureuse pour les effectifs.

Mais ces efforts ont payé. Le 1er mars, l'entreprise annonçait ainsi un bénéfice net record de 1,9 milliard d'euros pour l'ensemble de l'exercice 2017. Un résultat en hausse de 11,5% par rapport à l'année précédente. L'acquisition d'Opel/Vauxhall, l'été dernier, n'a pas pesé sur la rentabilité du groupe. Mieux encore, elle devrait y participer à l'avenir, les ventes de la marque désormais dans le giron de PSA lui permettront d'améliorer encore son empreinte sur le marché européen.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook