Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Paiement sans contact : le plafond maximum va passer à 30 euros





Le 30 Janvier 2017, par

Les consommateurs français ont pris le pli du paiement sans contact. Le succès est clairement au rendez-vous, avec une baisse comprise entre 5 et 10% des paiements en espèces largement due à la popularité des solutions de règlement sans contact.


Le groupement des cartes bancaires a calculé qu'un règlement sur dix se réalisait au travers du paiement sans contact. Étant donnée la relative jeunesse de ces technologies, c'est un succès qui bouleverse le secteur de la consommation. Il existe plusieurs manières de payer sans contact : avec une carte bancaire à puce, ou encore depuis un des services mobiles comme Apple Pay. Ce dernier a été lancé l'an dernier en France.

Afin de permettre à ce nouveau type de paiement de s'épanouir, le plafond de dépenses maximum va passer de 20 à 30 euros et ce, à partir de cet automne. Ce montant maximum peut paraitre peu élevé, mais il a été décidé pour éviter les cas de fraude. Pour bénéficier de nouveau plafond, il faudra s'équiper d'une des nouvelles cartes bancaires qui seront mises en circulation à partir de septembre.

L'obligation d'en passer par une nouvelle carte risque toutefois de freiner la possibilité de dépasser les 20 euros : les clients des établissements bancaires peuvent en effet attendre trois ans et le renouvellement de leurs cartes bleues… En revanche, le paiement sans contact par smartphone interposé ne devrait pas poser de problème.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook