Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pâques : les Français loin d’être les plus gros consommateurs de chocolat





Le 16 Avril 2017, par

Les Français ne sont pas les plus gros consommateurs de chocolat en Europe, mais la période de Pâques est tout de même propice aux professionnels qui ont vendu près de 15 000 tonnes de chocolat cette année.


Selon les chiffres du Syndicat du Chocolat, les ventes sont en baisse pour Pâques : -1,2% par rapport à 2015, avec 14 998 tonnes de chocolat vendus. Pâques reste évidemment un rendez-vous incontournable pour l’industrie du chocolat puisque 51% des produits pour Pâques sont vendus la semaine de la fête religieuse. Une période stratégique pour toute une industrie, qui représente 30 000 emplois directs et une centaine d’entreprises.

Mais les consommateurs français sont loin d’être les plus gros adeptes du chocolat. Avec 6,95 kg par an et par personne, ils sont loin en effet des Allemands, avec 11,54 kg, des Autrichiens (8,54 kg) ou encore des Estoniens (8,17 kg). La France n’est que septième pour la consommation de chocolat en Europe, selon ces chiffres qui datent de 2014. En tout, les Français ont consommé 381 900 tonnes de chocolat l’an dernier.

Les tablettes sont les produits les plus prisés puisqu’elles représentent un tiers de la consommation annuelle. Suivent les confiseries (27%), la pâte à tartiner (19%) et le cacao en poudre (12%). Les amateurs de chocolat noir ne sont que de 5% en France, alors que la moyenne européenne est bien plus élevée (30%).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chocolat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook