Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Paris : le marché du Vélib’ échappe à JC Decaux





Le 2 Avril 2017, par

Le marché du Vélib’ parisien va être renouvelé pour une période de 15 ans à partir de janvier prochain. Une bataille féroce s’est engagée entre les deux offres les plus intéressantes, celle de JC Decaux et de Smoove, une PME montpelliéraine.


Et les choses sont mal engagées pour le géant du mobilier urbain et de l’affichage publicitaire. Le dossier du groupe, allié à la SNCF et à la RATP, a été écarté par la commission d’appel d’offres. JC Decaux n’a plus qu’un mince espoir, que le Syndicat Vélib’ Métropole (toutes les communes associées à Vélib’, dont Paris) aille contre la commission. La décision est attendue mi-avril, mais il est probable que le syndicat entérine le choix de la commission.

JC Decaux entend se battre pour récupérer un contrat remporté en 2007. Le groupe a émis un communiqué ce vendredi 31 mars, dans lequel il dénonce le « dumping social » de son adversaire. La proposition de Smoove exclurait la reprise de l’ensemble des effectifs et reposerait sur du personnel sans expérience, moins nombreux et ne bénéficiant pas des meilleures conditions salariales et sociales. Le groupe demande que « toutes les précisions sur le dimensionnement des équipes ainsi que leurs conditions sociales et salariales soient rendues publiques ». Si JC Decaux ne le dit pas explicitement, mais il pourrait saisir le tribunal administratif.

Du côté de Smoove, on attend la décision du Syndicat mi-avril avant de communiquer. Quant aux employés de Vélib’, ils exigent des garanties pour le maintien de l’emploi et pour les obtenir, ils comptent organiser des « perturbations » du système. Vélib’ emploie 315 salariés.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vélib'

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook