Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pas de hausse des prix des billets à la SNCF cette année





Le 11 Avril 2022, par La rédaction

Alors que les prix de l'énergie augmentent considérablement, la SNCF assure que les prix des billets n'augmenteront pas cette année. Quant aux opérateurs des transports publics, ils demandent de l'aide au gouvernement.


La SNCF, « alliée du pouvoir d'achat des Français »

Il n'est pas question d'augmenter les prix des billets de train cette année, a assuré le PDG de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet. La flambée des prix de l'énergie est telle que beaucoup auraient pu s'attendre à une hausse conséquente des billets à la SNCF. Mais lors d'un point presse, le dirigeant a expliqué que 95% de l'énergie qui sera consommée par l'entreprise en 2022 a déjà été achetée.

En fait, la SNCF achète son énergie avec « deux à trois ans d'avance », ce qui permet de lisser la hausse des prix de l'énergie intervenue ces derniers mois. Les ajustements pour les 5% restants représenteront une facture de quelques dizaines de millions d'euros, selon Christophe Fanichet. Par conséquent, la SNCF, « l'alliée du pouvoir d'achat des Français », n'augmentera pas le prix des billets.

Un surcoût qui peut coûter cher

En revanche, le patron de SNCF Voyageurs ne peut pas prédire l'avenir. « On ne sait pas comment les cours vont évoluer », a-t-il admis en poursuivant : « Est-ce que je me couvre aujourd'hui pour 2023 et les années suivantes ou est-ce qu'on attend ? ». S'il n'a pas de réponse à cette question, il a tout de même estimé que le surcoût des prix de l'énergie pouvait « se transformer en quelques centaines de millions d'euros ». On verra alors si le groupe peut maintenir ses prix.

Du côté de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP), on a appelé le gouvernement à mettre en œuvre un dispositif de versement des subventions de soutien pour les entreprises dont les prix de l'énergie représentent une part élevée de charges. L'UTP estime que l'impact de l'augmentation des coûts de l'énergie sera de 52 millions d'euros par an.



Tags : sncf

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook