Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pas de prime chez Apple, les salariés français en grève





Le 26 Décembre 2018, par Paul Malo

Apple avait récemment annoncé ne pas souhaiter verser une prime exceptionnelle à ses salariés dans l’Hexagone.


Un appel à la grève de la CGT

Après les Gilets Jaunes, la grève… Double peine en France pour Apple qui, après avoir dû fermer certaines de ses boutiques, notamment son nouveau flagship des Champs-Elysées, et piller certaines autres, voit ses salariés se mettre en grève. En effet, vendredi 21 décembre, Apple avait annoncé ne pas souhaiter verser de prime exceptionnelle de fin d'année défiscalisée à ses salariés.

Une décision guère appréciée par les syndicats, alors que le géant de Cupertino associe des résultats records, un cours de bourse historique et une trésorerie dantesque. La CGT a donc appelé le personnel à se mettre en grève, dans cette période de fin d’année qui correspond à un pic des ventes. Le syndicat a souligné qu’au-delà de cette question de prime, il protestait également contre  "des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader" et  "une politique sociale inexistante".




 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook