Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pas de revalorisation pour les aides au logement





Le 20 Juin 2018, par

À l'heure où Emmanuel Macron veut faire entendre la fibre plus sociale de sa politique, c'est une nouvelle qui tombe mal : il n'y aura pas de hausse des aides au logement en octobre.


La Fondation Abbé-Pierre relève cette absence de revalorisation des aides au logement social, qui auraient dû suivre le niveau de l'inflation. De fait, les allocataires vont devoir faire avec un masque à gagner de 4 euros environ. C'est peu sur le papier, mais cela suffit parfois à faire la différence. Surtout, cette baisse des aides au logement intervient après un coup de rabot de 5 euros pratiqué l'été dernier et qui avait été mal compris.

Le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a joué avec les mots pour tenter d'expliquer cette mesure présente dans la loi de finances 2017, et qui est passée inaperçue jusqu'à présent : "il ne s’agit pas d’une baisse mais d’une non-augmentation. Toutes les décisions ont été votées en toute transparence". Il n'est pas certain que cette "non augmentation" soit bien perçue par ceux qui en bénéficient.

Cette absence de revalorisation va toucher toutes les aides au logement, de l'APL (aide personnalisée au logement) à l'ALS (allocation de logement sociale), en passant par l'ALF (allocation de logement familiale). Certes, les allocataires ne verront pas de baisse à proprement parler du montant de leurs aides, mais les sommes ne bougeront pas par rapport à l'an dernier. L'État devrait économiser 300 millions d'euros avec cette mesure.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : logement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook