Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Patrick Drahi prêt à céder son opérateur en République Dominicaine





Le 25 Novembre 2017, par Aurélien Delacroix

Patrick Drahi est amené à lâcher du lest pour regagner la confiance des marchés financiers et des investisseurs qui financent la dette monumentale (près de 50 milliards d'euros) d'Altice. Le fondateur du groupe est prêt à céder un actif.


Le cours de Bourse d'Altice a fondu de près de 50% en une vingtaine de jours en raison des mauvais résultats de SFR et de perspectives moins bonnes qu'espérées. Patrick Drahi a repris le collier et les rênes de l'entreprise, et il tente depuis d'amadouer les marchés. Selon le Financial Times, Patrick Drahi pourrait revendre l'activité d'opérateur téléphonique d'Altice en République Dominicaine.

En 2013, Altice achetait l'ex filiale d'Orange (3,4 millions de clients) ainsi que Tricom (800 000 clients), pour un total de 2,5 milliards d'euros. Le groupe n'a eu l'autorisation de fusionner ces deux entités que très récemment, et ce n'est que depuis la semaine dernière que l'opérateur a changé de nom pour devenir… Altice. Que l'entreprise va se résoudre finalement à vendre, sans doute pour le même prix. Les Echos explique que Patrick Drahi est prêt à cette vente, mais que le processus reste à mettre en place.

L'activité télco d'Altice en République Dominicaine ne représente que 3% du chiffre d'affaires global du groupe. Mais les 51% de sa marge d'Ebitda ajustée supérieure sont plus importants que les 34% de SFR. Surtout, c'est un symbole : c'était le premier opérateur télécom à basculer vers le nouveau nom Altice, qui deviendra à terme celui de tous les opérateurs du groupe.



Tags : altice

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook