Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Péages : hausse de 2% en France, mais Vinci crée la surprise





Le 31 Janvier 2022, par Paolo Garoscio

Le 1er février 2022, en France, entre en vigueur la nouvelle tarification des péages… avec à la clé une augmentation conséquente, bien supérieure à celle de 2021. Une mauvaise nouvelle pour les automobilistes dont le budget est de plus en plus serré à cause de la hausse des carburants. Mais le groupe Vinci a décidé de faire un geste pour les travailleurs.


Les péages augmentent en France de près de 2% en moyenne

Pixabay/jonbonsilver
Pixabay/jonbonsilver
Les péages étant des concessions d’État, le gouvernement doit valider avec les entreprises qui gèrent les autoroutes les augmentations annuelles. La décision finale est publiée sur le Journal Officiel, et ce fut le cas dimanche 30 janvier 2022 pour ce qui concerne les augmentations prévues pour le 1er février 2022. Des augmentations qui sont les suivantes :
  • 1,896% pour les tronçons gérés par COFIROUTE ;
  • 2,191% pour les tronçons gérés par ASF ;
  • 1,911% pour les tronçons gérés par SANEF ;
  • 2,119% pour les tronçons gérés par SAPN ;
  • 2,050% pour les tronçons gérés par APRR ;
  • 2,056% pour les tronçons gérés par AREA ;
  • 2,051% pour les tronçons gérés par ESCOTA.

Vinci crée la surprise et gèle certains tarifs

Les augmentations confirmées par le Journal Officiel sont conformes à celles ayant fuité dans la presse dès novembre 2021 : les tarifs, en France, vont augmenter de 2% en moyenne, et ce à quelques semaines du début des vacances de février pour les écoles de tout le territoire. Les ménages devront donc composer avec cette hausse des tarifs.

Vinci, leader du secteur, a néanmoins créé la surprise : selon les informations de France Inter du 31 janvier 2022, le concessionnaire a décidé de ne pas augmenter le prix de certains trajets, tout particulièrement environ deux-tiers des tronçons d’autoroute de moins de 50 kilomètres utilisés par les travailleurs au quotidien, à proximité de certaines grandes villes.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook