Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pétrole : des prix toujours plus bas





Le 9 Décembre 2015, par

Le prix du pétrole poursuit son inexorable chute. Les cours sont au plus bas depuis au moins 2009 : le baril s'échange actuellement sous les 40 $. Et la Banque mondiale prévient que cette situation devrait se poursuivre pendant encore plusieurs années.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
En 2011, les cours du pétrole avaient atteint leur plus haut avec un baril flirtant avec les 115 $. La chute est brutale, le baril de Brent étant passé à 39,81 $ ce mardi 8 décembre à Londres. Rien de plus normal : l'OPEP, l'organisation des pays exportateurs de pétrole, n'a pas su s'entendre sur un plafond de production lors d'une réunion à Vienne, vendredi dernier.

Si on ajoute à ces tensions au sein de l'OPEP une lutte féroce pour gagner des parts de marché, la conséquence ne pouvait qu'être une nouvelle chute des cours. L'Arabie Saoudite a décidé d'ouvrir grand les vannes, quitte à ce que le prix du baril continue de s'effondrer. Et d'après le ministre saoudien du pétrole, le royaume ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, même si le baril devait flirter avec les 20 $.

Tout cela est bon à prendre pour les clients de l'OPEP, et notamment les pays européens qui profitent de ces prix bas. Le pouvoir d'achat des consommateurs augmente mécaniquement, accompagnant le mouvement de reprise de l'économie. C'est d'ailleurs assez sensible en France, qui devrait atteindre les 1,1% de croissance en 2015.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pétrole

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook