Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pétrole : les États-Unis à la première place mondiale





Le 11 Juin 2015, par

Le gaz et le pétrole de schiste ont permis aux États-Unis de retrouver un rang que le pays n’avait pas connu depuis 1975. Il est en effet devenu le premier producteur mondial de pétrole.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Un cap symbolique particulièrement important : avec 11,64 millions de barils par jour, les États-Unis passent devant l’Arabie Saoudite et ses 11,5 millions de barils/jour. D’après le décompte de BP, l’an dernier, la production américaine a augmenté de 1,6 million de barils ; celle de l’Arabie Saoudite s’est stabilisée, tout comme celle de la Russie (10,84 millions de barils/jour).

Depuis les années 2000, les États-Unis se sont lancés dans l’exploitation des gaz et pétrole de schiste emprisonnés dans ses sols. À eux trois, les États du Nouveau-Mexique, du Dakota du Nord et du Texas ont produit pour 3,6 millions de barils/jour. Malgré de fortes réserves sur l’environnement et la santé, la multiplication des forages et l’utilisation de la fracturation hydraulique ont permis aux États-Unis de réduire leur dépendance au pétrole provenant de l’extérieur : les importations ont baissé de 20% depuis 2010.

Tout cela a des conséquences sur la situation géopolitique et économique mondiale. L’Opep cherche ainsi à faire baisser les prix du pétrole afin de ramener les coûts d’extraction du pétrole de schiste à des niveaux trop élevés. Les États-Unis devraient eux réduire leur production afin de maintenir les prix.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pétrole

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook