Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Peu de départ en vacances pour les congés de fin d’année





Le 20 Décembre 2016, par

Il y aura finalement peu de départs en vacances durant les congés de fin d’année, relève le sondage OpinionWay réalisé pour le compte de Mondial Assistance. Près de huit Français sur dix (78%) ne partiront pas cette année.


Les congés de fin d’année (du 15 décembre au 3 janvier) sont surtout un moment privilégié pour se retrouver en famille ou avec des amis. Le sondage montre que pratiquement un Français sur deux ne part jamais pendant cette période. Parmi les explications, 24% des personnes interrogées veulent faire des économies. 29% indiquent que l’argent vient tout simplement à manquer pour financer des vacances ; c’est 4 points de moins qu’en 2015. 

21% des Français vont tout de même profiter des congés de fin d’année pour partir en vacances. Un chiffre en hausse par rapport à 2015, où le pourcentage s’établissait à 18%. Le budget moyen du séjour est de 784 euros, là aussi en hausse — importante — puisqu’il était de 657 euros l’an dernier.

La moitié de ceux qui partent en vacances se contenteront de moins d’une semaine ; un Français sur trois part une semaine complète. Peu de changement à ce niveau depuis 2012, relève l’étude. La destination vedette n’est autre… que la France, pour 79% des personnes interrogées ; 15% choisissent l’Europe.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : noël

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook