Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pierre Gattaz accentue sa pression sur Manuel Valls





Le 16 Septembre 2014, par

A quelques heures du vote de confiance à l’Assemblée nationale, le président du Medef continue d’accentuer sa pression sur le Premier ministre. Dans un entretien au Parisien, Pierre Gattaz demande à Manuel Valls de « mettre le turbo ».


@Shutter
@Shutter

Bien mais peu mieux faire ! Voici en somme ce que déclare Pierre Gattaz, à l’adresse de Manuel Valls. Dans un entretien accordé au Parisien, le patron des patrons se félicite des mesures pro-entreprises décidée par le Premier ministre, mais précise que ce n’est pas suffisant. « Il y a des freins à l’embauche que l’on peut faire sauter sans que cela coûte un centime » déclare le président du Medef, ajoutant que le gouvernement doit « mettre le turbo ». 

 

Et mettre le turbo, pour Pierre Gattaz, cela consiste avant tout en une série de mesures. Notamment celles proposées en début de semaine dans Les Echos. A savoir « autoriser le travail le dimanche et après 21 heures, sur volontariat ». Mais également « négocier le temps de travail à la carte, selon leurs besoins, et pas seulement celles qui ont des difficultés ». Ce qui revient à remettre en cause les 35 heures. 

 

Des propositions qui ont choqué lundi 15 septembre dernier les syndicats. Pour autant, Pierre Gattaz précise que ces propositions consistent à lever des freins à l’emploi, à relancer l’embauche, et sans que cela ne coûte un centime au gouvernement. Sur le papier, la proposition est tentante pour Manuel Valls, mais valider un tel plan ébranlerait un peu plus ce qui reste de majorité au gouvernement. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook