Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plan de restructuration d’ampleur pour Ford en Europe





Le 10 Janvier 2019, par

L’activité de Ford va se réduire fortement en Europe. Le constructeur automobile américain a annoncé un plan de restructuration d’ampleur pour le vieux continent.


Après la fermeture annoncée de l’usine de boîtes de vitesse de Blanquefort, en Gironde, Ford a dévoilé son intention pour poursuivre la « transformation » du groupe en Europe. Cela passe par la sortie du segment multivans, la restructuration des opérations en Russie, ainsi que le regroupement des sièges de Ford UK et Ford Credit sur un seul site. L’objectif est d’atteindre une marge opérationnelle de 6%, alors que ses activités sont déficitaires. Ce plan est synonyme de milliers de suppressions de postes en Europe, alors que les effectifs européens du constructeur américain sont de 53 000 personnes.

Ford n’a pas voulu préciser l’ampleur du plan de restructuration en matière d’emplois. L’entreprise doit engager des négociations avec les syndicats ; quoi qu’il en soit, une coupe claire est prévue. Le constructeur a par ailleurs ajouté que des fermetures de sites pourraient également être décidées. Ford entend réduire les coûts du travail via des départs volontaires de salariés, mais en filigrane on comprend que des licenciements ne sont pas exclus. 

Ford Europe accusait une perte opérationnelle de 245 millions d’euros au troisième trimestre 2018. La marge était elle aussi négative de 3,3%. Une situation difficile pour la société, qui subit la pression des marchés alors que son concurrent General Motors a cédé les marques Opel et Vauxhall au groupe PSA l’an dernier. Avec d’ailleurs un certain succès pour le constructeur français… et pour GM, dont les profits ont augmenté. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Ford

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »









Rss
Twitter
Facebook