Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plus d'autoentrepreneurs, moins de bénéfices





Le 26 Décembre 2014, par

Le statut de l'autoentrepreneur a de quoi séduire tous ceux qui veulent partir dans l'aventure de l'entreprise, sans avoir à subir le revers de la médaille des obligations administratives.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'Acoss, l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale, a mis des chiffres sur cette réalité : les Français ont été 911 000 à s'être inscrits comme autoentrepreneur en 2013. Entre 2012 et 2013, ce sont 92 000 comptes supplémentaires qui ont été créés, soit 2 000 de plus qu'entre 2011 et 2012. Les radiations, importantes pour ce statut, ont touché 227 000 autoentrepreneurs, mais ce chiffre est en baisse par rapport à 2012, de 7%.

La part des autoentrepreneurs qui déclarent un chiffre d'affaires tend elle à augmenter : ils étaient 58% en 2010, puis 65% en 2011, 70% en 2012… et 72% en 2013 ! Le chiffre d'affaires déclaré l'an dernier a atteint les 6,5 milliards d'euros, un chiffre là aussi en croissance de 10,4%. C'est un bon chiffre certes, mais il est moins impressionnant qu'en 2012 (+20,5%) et surtout qu'en 2011 (+46%). 

Le loup dans ces chiffres se cache dans les revenus moyens annuels générés par les autoentrepreneurs : à 9 064 euros, il est en baisse de 2,8% par rapport à 2012. L'année dernière marquait un premier déclin pour cet indicateur, puisqu'en 2012 la progression avait été de 0,3% (et de 31,5% en 2010). Enfin, environ un tiers des autoentrepreneurs ont affiché des bénéfices de 4 500 euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook