Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plus d’un milliard d’euros de fraude à la Sécurité sociale en 2015





Le 15 Septembre 2016, par

Le Comité national de lutte contre la fraude vient de rendre public son dernier bilan : l’assurance maladie accuse une hausse de 18 %, soit 231,5 millions d'euros. Les autres branches sont également touchées.


Le Comité national de lutte contre la fraude chiffre à 1,009 milliard d'euros le montant des sommes détournées à la Sécurité sociale, un montant en augmentation de 17,35 % par rapport à 2014. Toutes les branches sont concernées, maladie, retraite, famille. En 2011, ce chiffre était de 482,8 millions d’euros. Il a donc plus que doublé en cinq ans.
 
La branche assurance maladie enregistre une hausse de la fraude de 18 %, à 231,5 millions d'euros, principalement à cause des usurpations d'identité. La branche famille accuse 247,8 millions d'euros de fraude, dont 62 % des fraudes concernent le RSA et 21 % les aides au logement. Il s'agit principalement de fraude par omission ou de fausses déclarations. Quant à la branche retraite, la fraude augmente de 24 %, mais ne représente que 14,7 millions d'euros.
 
Le Comité souligne dans son rapport que la fraude fiscale s'élève à 20 milliards d'euros en 2015, en hausse de 10% par rapport à 2014, montant qui ne tient pas compte du coût de l’évasion fiscale qui serait de l’ordre de 40 à 60 milliards d’euros par an.
 
En 2015, la lutte contre la fraude fiscale a permis de réaliser pour environ 21,2 milliards d'euros de redressements, soit 1,9 milliard de plus qu'en 2014. Cette hausse provient en grande partie « des redressements sur les multinationales », ainsi que l’a expliqué Michel Sapin, ministre de l'Économie et des Finances, précisant que les cinq plus gros dossiers représentaient ensemble « 3,3 milliards d'euros ».
 
Enfin, pour ce qui est des douanes, les redressements des droits et taxes ont également atteint un nouveau record historique, à 377,4 millions d'euros, soit une augmentation de 5,7 %.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook