Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plus de 13 milliards d'euros pour les infrastructures de transports





Le 12 Septembre 2018, par

Le gouvernement va dépenser 13,4 milliards d'euros sur l'ensemble du quinquennat pour la rénovation des infrastructures routières. La moitié de cette enveloppe sera consacrée au rail.


La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a tracé les grandes lignes de ses arbitrages ce mardi 11 septembre. Le gouvernement entend s'engager dans une démarche « inédite » : « sortir des impasses du passé en définissant une trajectoire claire, priorisée et financée pour nos investissements ». De fait, les dépenses pour les infrastructures ont été planifiées non seulement jusqu'en 2022 avec ce budget de 13,4 milliards d'euros, mais aussi pour la période 2023 - 2027 (14,3 milliards). Un programme de rénovation sur dix ans donc, avec l'accent mis sur le rail : 51% du budget pour la première période, jusqu'en 2022, y sera consacré soit 9,2 milliards d'euros.

La route et les ouvrages d'art bénéficieront de 38% de la première enveloppe, 6% pour le fluvial et les ports, et 5% pour les autres modes de transport. L'effort est porté sur l'entretien des réseaux existants, ainsi que sur la désaturation des nœuds ferroviaires dans les grandes villes (2,6 milliards sur dix ans y seront consacrés). La ministre souhaite « doubler la part modale du transport ferroviaire dans les déplacements du quotidien autour des grands pôles urbains ».

Ces investissements touchent également au désenclavement des villes moyennes et des territoires ruraux : la vingtaine d'axes qui vont en profiter bénéficieront d'un milliard d'euros sur dix ans. Le fret ferroviaire et les ports auront 2,3 milliards d'euros, là aussi sur la même période, et les mobilités propres (vélo, transports en commun) 1,2 milliard. Le gouvernement veut intégrer ces investissements sur dix ans dans la loi d'orientation des mobilités, qui sera présentée le mois prochain, puis discuté l'année prochaine au Parlement. Globalement, les dépenses pour les infrastructures vont augmenter de 46% pour la période 2018-2022.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : transport

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook