Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plus de 3 ménages sur 10 remboursent un crédit immobilier





Le 10 Février 2021, par Paolo Garoscio

Si la crise sanitaire a, en 2020, réduit le nombre de transactions immobilières en France, notamment à cause des restrictions concernant les visites, les ouvertures des agences et les déplacements, le nombre de crédits immobiliers en cours de remboursement en France est au plus haut. L’amour des Français pour la pierre ne se dément pas.


1,45 million de nouveaux crédits immobiliers en 2020

Pixabay/Pexels
Pixabay/Pexels
Publié mardi 9 février 2021 et relayé par le journal Les Echos, l’Observatoire du crédit au ménage dévoile que le marché du crédit immobilier a continué sa hausse en 2020. Certes, comme le souligne Michel Mouillart, directeur de l’Observatoire, aux Echos, il y a eu 300.000 crédits octroyés de moins en 2020 qu’en 2019, mais cela représente « 1,45 million » de nouveaux crédits, ce qui comprend à la fois les nouvelles lignes de crédit et les rachats.

L’année 2020 se termine donc avec un niveau de ménages remboursant un crédit immobilier qui atteint un record : 31,4%, en hausse de 0,3% sur un an. Un niveau atteint uniquement en 2012 et 2018, ce qui permet à Michel Mouillart de déclarer, en conférence de presse, que « cela fait partie des meilleurs niveaux atteints depuis le début des années 2000 ».

La chute des crédits… se ressentira en 2021 et 2022

Le niveau record du nombre de ménages qui remboursent un crédit immobilier n’étonne toutefois pas Michel Mouillart : « comme on l'a observé lors des crises précédentes, le crédit immobilier n'est pas impacté la première année, mais bien la suivante ». Les crédits octroyés en 2020 sont en effet liés à des projets initiés en 2019 voire avant, qui ont réussi à arriver à bon port malgré la crise.

Une première baisse est déjà visible sur les intentions de souscription, souligne le directeur de l’Observatoire relayé par Les Echos : « elles s'établissent sous leurs moyennes de longue période, avec 4,4 % pour les crédits immobiliers contre 4,9 % en moyenne ces vingt dernières années ».




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook