Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plus de 7 milliards d'euros tombés dans l'oubli





Le 8 Février 2022, par Olivier Sancerre

Les Français sont plus riches qu'ils ne le pensent. Et on connait le montant de la somme qui pourrait revenir dans leurs poches : plus de 7 milliards d'euros ! De l'argent qui dort dans les coffres de la Caisse des dépôts et consignations.


De l'argent qui dort

Livrets A oubliés, contrats d"assurance-vie jamais réclamés… Les situations où il existe de l'argent dormant sont plus nombreuses qu'on ne le pense. Et mises bout à bout, ces sommes commencent à peser très lourd : entre juillet 2016 et décembre 2021, la Caisse des dépôts et consignations a récupéré 7,18 milliards d'euros de la sorte, selon des chiffres dévoilés par Le Parisien ! Un montant colossal que les Français peuvent réclamer.

La loi Eckert a mis en place un mécanisme de recensement des banques qui, tous les ans, sont tenues de vérifier si des comptes bancaires, contrats d'assurance vie ou d'épargne salariale sont inactifs. Quand c'est le cas, l'argent revient à la Caisse des dépôts lorsque le détenteur est décédé depuis trois ans, ou encore après 10 ans s'il est en vie. Après clôture des comptes, les sommes peuvent être réclamées mais attention, il y a une date limite.

2.876 euros en moyenne par bénéficiaire

La Caisse des dépôts précise que passée 30 ans dans ses coffres, la somme en question revient dans les caisses de l'État. En cinq ans, les particuliers ont récupéré 550 millions d'euros seulement. Le montant moyen par bénéficiaire n'est pas anodin, il se monte en effet à 2.876 euros. L'État a, quant à lui, retiré un peu plus de 329 millions d'euros, et c'est sans recours.

La Caisse des dépôts ne remet pas un compte d'épargne ou un Livret A, mais une somme d'argent. Tant qu'elle est dans les coffres, l'argent est rémunérée à hauteur de 0,3% sans frais de gestion, précise l'institution. Un portail en ligne est disponible (ciclade.caissedesdepots.fr) qui permet de savoir si on possède de l'argent « caché » : il suffit de donner quelques informations simples (nom, adresse, date de naissance…).



Tags : épargne

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook