Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plus de 8 embauches sur 10 se font en CDD





Le 29 Juillet 2014, par

La tendance qui donne au marché de l’emploi de plus en plus de précarité avec des contrats limités dans le temps semblent se confirmer encore cette année d’après les derniers chiffres de la DARES. Moins d’un contrat signé sur cinq est un CDI en France ce qui montre que les entreprises ne sont pas en mesure de créer des emplois stables sur la durée. Pas de quoi permettre au chômage de reculer de manière significative et durable.


cc/Flickr/ville de Clermont-Ferrand
cc/Flickr/ville de Clermont-Ferrand
La Direction des études économiques du Ministère du Travail, la DARES, a publié ce mardi 29 juillet 2014 les nouvelles statistiques concernant le marché du travail en France et il en ressort que la tendance des entreprises à préférer les Contrats à Durée Déterminée (CDD) aux Contrats à Durée Indéterminée (CDI) reste d’actualité. 
 
Au premier trimestre 2014, selon la Dares, 84% des contrats signés l’ont été en CDD ce qui fait plus de 8 contrats sur 10 qui sont à durée déterminée renouvelable ou non. C’est un nouveau record pour les contrats de ce type en France. Le nombre de ces contrats progresse depuis la crise. Et c’est surtout le secteur des BTP qui est le plus concerné en ce début d’année 2014.
 
Alors que globalement, toutes entreprises de 10 salariés ou plus confondues, la hausse a été de 0,2 point au premier trimestre 2014, le nombre de contrats en CDD dans le secteur du bâtiment a augmenté de 4,9 points sur la même période alors que la progression n’a été que de 0,1 point dans le secteur tertiaire.
 
L’industrie semble inverser la tendance de ces dernières années avec un baisse de 0,2 points de la part des CDD dans les nouvelles embauches ; baisse qui, rapportée sur un an, atteint 2 points.
 
Au contraire, sur un an, dans les BTP la hausse a été de 0,3 point et dans le tertiaire de 1,1 point.
 
Toutefois, c’est le tertiaire qui a la part la plus importante de CDD (85,7% de l’ensemble des contrats signés en un an) suivi de l’industrie (67,2%) et la construction (57,1%).
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook