Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pôle Emploi indemnise bien mais... ne trouve pas d'emploi aux chômeurs





Le 23 Décembre 2014, par

Un rapport officiel analyse l'action de Pôle Emploi sur la période 2012 - 2014, une période qui a vu 500 000 demandeurs d'emploi affluer aux guichets de l'agence, qui emploie désormais 65 000 fonctionnaires et contractuels. Pôle Emploi traite bien les dossiers de demande de prise en charge, paie bien, gère bien ses dépenses mais... ne trouve pas d'emplois aux chômeurs. C'est ballot.


"Même si les tendances affichées sont parfois positives, aucune des cibles assignées en matière d'accompagnement des demandeurs d'emploi et de retour à l'emploi n'est atteinte", explique le rapport de l'IGAS et de l'IGF. Le rapport s'inquiéte en particulier des  "résultats particulièrement préoccupants concernant les demandeurs d'emploi de longue durée". Leur nombre ne cesse en effet d'augmenter depuis deux ans : 600 000 demandeurs d'emploi sont à la recherche d'un travail depuis plus d'un an, et entrent donc dans les derniers mois de prise en charge.


Le rapport de l'IGAS et de l'IGF souligne en revanche que Pôle Emploi s'est amélioré dans l'accueil des nouveaux chômeurs. En même temps, Pôle Emploi a reçu le renfort de 4000 personnels supplémentaires en 2014, soit une augmentation de près de 8 % de ses effectifs. 

Les chiffres du chômage qui doivent être annoncés le 24 décembre, le soir de Noël, (sauf décalage de dernière minute, comme le souhaitait François Rebasmen, le ministre du Travail et de l'Emploi) devraient être une fois de plus très mauvais. Le bruit court que le nombre de demandeurs d'emploi supplémentaires pourrait largement dépasser les 30 000 sur le mois de novembre, après une hausse de 28 400 déjà en octobre. 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook