Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pôle Emploi va procéder à 250.000 contrôles





Le 14 Décembre 2021, par Olivier Sancerre

Pôle Emploi n'a pas l'intention de se transformer en « machine à radier ». En revanche, le service public de l'emploi va multiplier les contrôles dans les prochains mois.


Renforcement des contrôles

Jean Bassères, le directeur général de Pôle Emploi, a détaillé comment les contrôles vont être renforcés dans les prochains mois. 250.000 chômeurs vont ainsi devoir répondre de leurs initiatives pour retrouver un emploi, prévient-il dans Le Parisien. Ces contrôles seront aléatoires pour certains d'entre eux, mais Pôle Emploi vise aussi des personnes qui « recherchent un travail dans des métiers en tension », ainsi que celles dont la situation a été signalée par une agence.

Le directeur du service public de l'emploi détaille comment le demandeur d'emploi sera contrôlé. Ce dernier devra répondre à un questionnaire, et il recevra aussi un appel téléphonique. Et si le contrôleur estime qu'il n'y a pas de recherche active, « il peut y avoir une sanction ». Cela peut aller jusqu'à la suppression de l'allocation et à la radiation pendant un mois.

Des sanctions en cas de manquement

Jean Bassères décrit un demandeur d'emploi qui postule à une offre. S'il ne se présente pas à l'entretien, et s'il n'a pas de raison valable, le conseiller de Pôle Emploi pourra le signaler, ce qui pourrait en retour entraîner la procédure de contrôle. Des contrôles qui se concentreront sur trois derniers mois de recherches du chômeur (c'était douze mois auparavant).

Ce dispositif de contrôle renforcé intervient dans un contexte de resserrement d'un chômage qui a retrouvé son niveau d'avant la crise sanitaire. Certains secteurs ont besoin de main d'œuvre mais leurs offres d'emploi restent lettre morte. Jean Bassères tient à rappeler que malgré les sanctions, Pôle Emploi est tout entier orienté vers la réinsertion des demandeurs d'emploi.



Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook