Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Porsche se lance à l’assaut de Tesla avec la Mission E





Le 27 Novembre 2016, par

Les voitures électriques, ce n’est pas encore le nouvel Eldorado des constructeurs automobiles traditionnels, mais le marché commence à devenir intéressant.


Porsche, comme d’autres, s’y intéresse. Le constructeur haut de gamme, propriété de Volkswagen dont il est le deuxième contributeur en termes de bénéfices, a annoncé un premier modèle qui sera lancé en 2019. Pour l’occasion, l’entreprise compte créer 1 400 emplois chargé de concevoir et vendre ce nouveau véhicule baptisé Mission E.

Dans la ligne de mire de Porsche : Tesla, et en particulier la Model S, la berline haut de gamme du constructeur américain. Si Tesla a vendu 50 580 véhicules toutes catégories confondues l’an dernier, Porsche a l’ambition d’écouler 20 000 unités de sa Mission E dès la première année de commercialisation du véhicule. L’entreprise estimait qu’il lui faudrait vendre 10 000 unités pour commencer à engranger des bénéfices.

Du côté des marques de luxe, Maserati a également annoncé son intention de lancer son premier véhicule tout électrique, mais en 2020. Ce sera une motorisation électrique de l’Alfieri, un concept car deux places dont la version essence est attendue en 2019.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : porsche

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook