Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour Emmanuel Macron, c'est la fin des 35 heures





Le 24 Janvier 2016, par Olivier Sancerre

Emmanuel Macron a pris appui sur la proposition de réforme du temps de travail présenté par François Hollande pour déclarer que les 35 heures étaient bel et bien finies.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le président de la République, dans sa future réforme sur le Code du travail, veut faire en sorte que les entreprises puissent assouplir le temps de travail, notamment pour ce qui concerne la majoration des heures supplémentaires. La société « pourra fixer le taux de majoration et le nombre des heures supplémentaires, ou moduler le temps de travail au-delà même de l'année ». Une souplesse supplémentaire qui signe « de facto » la fin des 35 heures, a expliqué le ministre de l'Économie.

C'est devant la presse étrangère qu'Emmanuel Macron, en visite sur le forum économique de Davos, a dit le fond de sa pensée : « Si vous pouvez négocier des accords majoritaires au niveau de l'entreprise pour n'avoir presque aucune surcompensation, cela veut dire que vous pouvez créer plus de flexibilité ». De fait, cela enterre le temps de travail hebdomadaire fixé à 35 heures.

Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron s'attaque aux 35 heures. L'été dernier, durant l'université d'été du Medef, le ministre avait déclaré : « On a répandu des idées selon lesquelles la France pourrait aller mieux en travaillant moins, c'était de fausses idées ». Les 35 heures étaient clairement visées, à la grande joie du patronat. Le président de la République semble s'être rangé de son côté.



Tags : 35 heures

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook