Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pouvoir d’achat : 850 euros de plus en moyenne pour les Français en 2019





Le 18 Avril 2019, par La Rédaction

Le pouvoir d’achat des Français devrait progresser en 2019 : selon l’OFCE, chaque ménage gagnera en moyenne 850 euros, dont plus de la moitié provient des mesures d’urgence annoncées en fin d’année dernière.


Merci les « gilets jaunes » ! Les mesures prises fin 2018 pour répondre aux revendications des manifestants vont booster le pouvoir d’achat des Français, selon l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Prime d’activité revalorisée, heures supplémentaires défiscalisées et désocialisées, suspension de la taxe carbone, prime à la conversion… Tous ces dispositifs représentent 440 euros de pouvoir d’achat supplémentaire pour 2019, sur un total de 850 euros. Le pouvoir d’achat augmente de 2,5% par rapport à 2018, ce qui représente la plus forte hausse depuis 2007 et la désocialisation des heures supplémentaires voulue par Nicolas Sarkozy.

Aux mesures d’urgence prises dans la foulée des « gilets jaunes » (plus de 10 milliards d’euros), s’ajoutent des dispositifs améliorant le pouvoir d’achat : baisse des cotisations salariales, réduction de la taxe d’habitation, et aussi la prime exceptionnelle versée par des milliers d’entreprises aux salariés. Bien sûr, tous les Français ne seront pas plus riches de 850 euros puisqu’il s’agit d’une moyenne. Mais beaucoup profiteront certainement de ce regain de pouvoir d’achat pour consommer : l’OFCE estime ainsi que la consommation va progresser de 1,6%.

Les Français vont aussi en profiter pour épargner : le taux d’épargne devrait s’établir à 15,1% en moyenne, c’est 0,8 point supplémentaire. Les experts de l’OFCE estiment que la croissance va bénéficier de ce pouvoir d’achat supplémentaire, qui va représenter 0,5 point de PIB cette année : la croissance pourrait être de 1,5%, plus que les estimations du gouvernement (1,4%).




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook