Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pouvoir d’achat en France : dix ans de stagnation





Le 18 Décembre 2018, par Paul Malo

Selon les derniers chiffres de l’Insee, le pouvoir d'achat rapporté au nombre de personnes du foyer n'a pas augmenté depuis 2008.


Des dépenses contraintes en croissance constante

Les Gilets Jaunes auraient-ils bel et bien raison ? Dans sa dernière note de conjoncture parue mardi 18 décembre, l'Insee relève que le pouvoir d'achat rapporté à la taille du foyer (par unité de consommation) n'a en fait pas augmenté depuis dix ans. Une époque qui ramène à l'éclatement de la crise financière. Ainsi, en fait, l’augmentation positive du pouvoir d'achat global masque en réalité une stagnation du pouvoir d’achat. Les principales raisons : d’une part l'augmentation du nombre de familles monoparentales – dont l'adulte est dans la plupart des cas une femme – et d’autre part des décohabitations les plus fréquentes.

Cette tendance sur le long terme n’a fait qu’être renforcée par les mesures fiscales du gouvernement d’Emmanuel Macron. Selon l’Insee, si "l’optimisme a pu ponctuellement revenir en 2017, en lien avec le retour d'une croissance relativement solide et à la faveur des élections présidentielles, il s'est progressivement dégradé tout au long de l'année 2018", De fait, selon les chiffres de l’Insee, la part des dépenses dites "contraintes" ou "pré-engagées" ne cessent de croître dans le budget des ménages. En 2017, elles représentait plus de 29 % du revenu disponible brut. A noter que ces dépenses contraintes sont bien plus importantes pour les ménages pauvres et modestes que pour les autres. Elles peuvent représenter 71% du budget pour une personne seule.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook