Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pouvoir d'achat : les solutions de Bruno Le Maire





Le 8 Mai 2023, par Aurélien Delacroix

Si les distributeurs ont globalement joué le jeu en acceptant une réduction de leurs marges sur les produits du trimestre anti-inflation, Bruno Le Maire en appelle désormais aux industriels afin de redonner du pouvoir d'achat aux Français.


La lutte pour un meilleur pouvoir d'achat

Bruno Le Maire a rencontré plusieurs acteurs de la grande distribution et des industriels pour lutter contre l'inflation et redonner du pouvoir d'achat aux Français. Selon le ministre de l'Économie, les distributeurs ont joué le jeu en baissant les prix de 5 à 10% sur les produits du trimestre anti-inflation, a-t-il rappelé sur BFMTV. Le ministre appelle désormais les industriels à répercuter cette baisse des coûts sur les prix des produits alimentaires et à réduire leurs marges tout en protégeant les revenus des agriculteurs. 

Les promotions du trimestre anti-inflation devraient d'ailleurs se poursuivre : Bruno Le Maure estime qu'il est impératif de prolonger le dispositif au-delà du 15 juin pour casser la spirale des prix alimentaires d'ici l'automne. Lors de sa prochaine réunion avec les distributeurs, le locataire de Bercy abordera également la question des prix à la pompe, particulièrement élevés en France. Il souhaite s'assurer que les distributeurs jouent le jeu sur le prix des carburants et demande des chiffres précis avant d'accuser qui que ce soit.

Assouplissement des conditions d'emprunt et coûts du transport

Toujours sur le plan du pouvoir d'achat, le ministre a écarté la possibilité d'importer un dispositif similaire à l'offre allemande de 49 euros par mois pour un accès illimité aux transports publics. Il estime que le coût serait trop élevé et qu'il faut plutôt chercher à réduire le coût du train sans aller vers un billet à tarif réduit : « Il faut qu’on fasse le maximum pour réduire le coût du train mais aller vers un billet à tarif réduit, je ne pense pas que ce soit la bonne option ».

Enfin, Bruno Le Maire a discuté avec le gouverneur de la Banque de France pour explorer des possibilités d'assouplissement des conditions d'octroi de crédits par les banques. Il présentera le résultat de ces discussions le 13 juin lors de la prochaine réunion du Haut Conseil de Stabilité Financières (HCSF). Le ministre souhaite que les Français puissent avoir accès au crédit de manière la plus souple possible.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook