Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Premier vol de certification pour le 737 MAX





Le 30 Juin 2020, par La rédaction

L'événement était attendu par Boeing depuis le mois de mars 2019 et l'interdiction de vol du 737 MAX par les autorités aériennes : un premier vol de certification de l'avion a été réalisé.


Boeing en plein trouble

Boeing et le régulateur du secteur aérien américain (FAA) vont organiser une série de vols de certification cette semaine pour le 737 MAX, afin d'évaluer les changements apportés aux systèmes de contrôle automatisés de l'avion. Ces systèmes ont été mis en cause dans deux crashs aériens d'Ethiopian Airlines (157 morts) et de Lion Air (189 morts). Ces accidents ont amené les autorités à interdire l'avion de vol, qui est cloué au sol depuis mars 2019. Au grand dam de Boeing, pour qui le 737 MAX était la vedette du catalogue : il représente deux tiers de son carnet de commandes.

Ces deux crashs ont été provoqués par le logiciel anti-décrochage MCAS qui a empêché les pilotes de reprendre la main sur les commandes de leurs appareils. Lors de l'enquête, des dysfonctionnements supplémentaires ont été découverts, notamment sur le câblage électrique. Le constructeur a dû revoir sa copie sur tous ces points bien sûr, et il réclamait depuis des mois la recertification de son avion pour lequel la production a été mise en pause en début d'année. 

Des déboires et la crise

Ces déboires sont intervenus au pire des moment, alors que les compagnies aériennes ont vu les frontières se fermer les unes après les autres en raison du coronavirus. Désormais elles luttent pour leur survie, et les avionneurs, Boeing comme Airbus, en subissent les conséquences. Procéder finalement à des vols de certification, c'est commencer à entrevoir le bout du tunnel pour l'avionneur américain. 

Le premier vol a eu lieu à Seattle, au siège de Boeing, et il a duré plusieurs heures. Les tests vont se poursuivre sur trois jours ; de nombreuses manœuvres et procédures de sécurité vont avoir lieu afin de tester les mises à jour de sécurité mises au point par l'entreprise. La FAA pourra ainsi déterminer si elles sont suffisantes pour autoriser de nouveau le 737 MAX en vol.



Tags : Boeing

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook