Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Première prise de contact entre François Hollande et Donald Trump





Le 14 Novembre 2016, par

L’élection de Donald Trump à la présidence américaine a créé une onde de choc et de sidération qui commence à s’estomper petit à petit, au fil de la mise en place de l’administration qui prendra les rênes des États-Unis.


Le président américain élu et François Hollande ont eu l’occasion de discuter ensemble au téléphone, après un premier communiqué de l’Élysée félicitant Donald Trump. À l’occasion de cette première discussion, les deux présidents ont convenu qu’il fallait travailler ensemble sur un certain nombre de dossiers ; en particulier les plus sensibles, où les positions de l’un et de l’autre ne sont pas forcément alignées.

C’est le cas sur la lutte contre le terrorisme, l’accord sur le climat signé à Paris l’an dernier, ou encore la situation au Proche-Orient. L’entretien téléphonique de quelques minutes s’est déroulé dans de « bonnes conditions », explique-t-on dans l’entourage du chef de l’État, « avec la volonté de travailler en commun », ce qui est somme toute une bonne nouvelle.

Ce premier entretien a aussi été l’occasion pour les deux parties de rappeler l’histoire et les valeurs que les deux pays ont en commun, ainsi que l’amitié qui les deux peuples. François Hollande souhaite surtout en savoir plus sur les positions du nouveau président américain concernant l’accord de Paris sur le climat, que Donald Trump n’a cessé de vilipender durant sa campagne.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : donald trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook