Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Près de 3 millions d'euros collectés par le ministère de la Justice lors d'une vente aux enchères





Le 8 Novembre 2021, par François Lapierre

Ambiance « maison des enchères » à Bercy vendredi 5 octobre dernier. Des véhicules, montres, bijoux, des lingots et des bouteilles de vin saisis ou confisqués y ont en effet été vendus, ce qui a rapporté près de 3 millions d'euros.


Plus de 300 lots de biens confisqués

Pour saluer les dix ans de l’agence de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (AGRASC), plus de 300 lots de biens saisis ou confisqués par la justice ont été mis aux enchères au ministère de l'Économie vendredi dernier. Des véhicules, des montres, des bijoux, de la maroquinerie, des lingots, des bouteilles de vin, du matériel informatique et d'autres objets de luxe ont trouvé preneur pour 2,98 millions d'euros, a annoncé Éric Dupont-Moretti, le ministre de la Justice.

La somme sera reversée à des associations, a ajouté le garde des Sceaux. Les voitures proposées sont notamment fait sensation, entre une Lamborghini Aventador jaune mise à prix à 150.000 euros, et qui est repartie à 227.000 euros. Il y avait aussi une Gallardo Spyder de même marque vendue 74.000 euros, trois fois plus que l'estimation. Beaucoup de modèles Audi aussi, et une Citroën Traction de 1954 qui malheureusement, n'a pas attiré les foules avec une enchère à 7.000 euros seulement.

Élargir à la délinquance du quotidien

Rien qu'avec les voitures, le ministère de la Justice a collecté 880.000 euros. Ce dernier espérait récupérer plus de 2,5 millions d'euros sur l'ensemble des ventes, le pari est donc gagné. Ces biens proviennent d'infractions pénales liées à la délinquance économique et financière, ou encore la criminalité organisée. Éric Dupont-Moretti voudrait que ces confiscations soient élargies à la lutte contre la délinquance du quotidien « afin de faire en sorte que le crime ne paie plus, que le délit ne paie plus ».

Cette vente aux enchères a attiré plus de 1.000 personnes sur place, mais en tout, on a compté près de 10.000 amateurs de bonnes affaires, le reste ayant participé en ligne. C'est la deuxième fois seulement qu'une telle opération est organisée à Bercy, la première avait eu lieu il y a deux ans, pour les 30 ans du ministère.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook