Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Prime Air : une flotte de gros porteurs pour Amazon





Le 7 Août 2016, par Aurélien Delacroix

On attendant des drones de livraison, mais finalement le premier membre de la flotte Prime Air d’Amazon est un… Boeing 767 ! Le géant américain du commerce en ligne a présenté le gros porteur, baptisé Amazon One, durant le salon Seafair qui se tient à Seattle.


Amazon One n’est que le premier avion de la flotte Prime Air, qui comprendra en tout une quarantaine de gros porteurs. L’objectif est d’assurer les livraisons des commandes passées par les abonnés Prime, qui doivent être servis en 24 ou 48 heures. Le volume des commandes est tel que le groupe a mis en place sa propre flotte d’avions.

Dave Clark, vice-président d’Amazon en charge des opérations, a expliqué dans le communiqué qu’il s’agit de créer un réseau de transport aérien qui augmentera les capacités du groupe à assurer des livraisons rapides aux membres Prime. Ils sont 54 millions aux États-Unis, et plus de 80 millions dans le monde.

L’avion a beau porter haut les couleurs Prime Air, il n’est pourtant pas la propriété d’Amazon. Le 767 est en effet loué à la compagnie de fret aérien Atlas Air ; le distributeur va aussi faire appel aux services d’Air Transport, toujours via un contrat de location. Les 40 appareils seront pleinement opérationnels dans deux ans.



Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook