Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Prime de Noël : une aide à partir de 150 euros





Le 7 Décembre 2020, par Olivier Sancerre

C'est une aide bienvenue qui va être versée à partir du 15 décembre. La prime de Noël va concerner 2,5 millions de foyers cette année. Un coup de pouce d'autant plus nécessaire au vu du contexte actuel.


2,5 millions de foyers bénéficiaires

Avec la crise sanitaire, ce sont des milliers de ménages qui ont subi une baisse importante de leurs revenus. Pour d'autres, c'est tout simplement l'activité qui n'est plus au rendez-vous. Pour aider les personnes les plus fragilisées en cette période de fin d'année, le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé le versement cette année encore d'une prime de Noël : elle représente un peu plus de 150 euros pour une personne seule, avec un versement prévu pour le 15 décembre pour les bénéficiaires du RSA et le 16 décembre pour les autres, selon une information de BFM TV.

Dans le détail, ce sont les personnes touchant le revenu de solidarité active (RSA), l'allocation de solidarité spécifique (ASS) et l'allocation équivalent retraite (AER) qui bénéficieront de ce coup de pouce. En tout, 2,5 millions de foyers toucheront cette prime de Noël, à laquelle s'ajoutera 150 euros déjà versés au mois de novembre pour les bénéficiaires de ces trois allocations.

À partir du 15 décembre

La prime de Noël se montera à 152,45 euros pour les bénéficiaires de l'ASS et de l'AER. Pour ce qui concerne les personnes touchant le RSA, le montant sera différent en fonction du nombre de personnes au sein du foyer : 152 euros pour une personne seule, 228 euros pour un couple, 320 euros pour un couple avec deux enfants ou encore 381 euros pour un coupe avec trois enfants.

La prime de Noël est versée automatiquement, sans que les bénéficiaires n'aient à accomplir de démarches spécifiques notamment auprès de la Caisse nationale des allocations familiales ou de la Mutualité sociale agricole. En cette période singulière où la crise sanitaire frappe durement, en particulier les plus modestes, la prime de Noël est certainement très attendue.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook