Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Protestations contre la venue d’Amazon à New York





Le 16 Novembre 2018, par

Amazon va installer une moitié de son deuxième « quartier général » à Crystal City, à Washington, et l’autre partie à Long Island City, à New York. Mais le géant du commerce en ligne n’y est pas le bienvenue !


Fondé à Seattle, Amazon a connu une telle expansion que le groupe a cherché tout au long de l’année un ou plusieurs sites afin d’accueillir un second « quartier général ». Deux sites ont finalement été retenues, un à Washington, l’autre à New York. Chacun de ces emplacements accueilleront à terme 25 000 employés. De prime abord, ce type d’implantation aurait dû ravir les communautés locales, qui vont bénéficier d’emplois bien payés et stables. Mais voilà, les résidents de Long Island City ne l’entendent pas de cette oreille. D’une part, l’arrivée d’Amazon va faire augmenter les loyers, dans un quartier où se loger est de plus en plus difficile pour les locaux.

D’autre part, beaucoup s’interrogent sur les « cadeaux » fiscaux dont va bénéficier l’entreprise. New York a ainsi accordé trois milliards de dollars d’abattements et de subventions en tout genre, une somme gigantesque qui recouvre aussi le financement de nouvelles installations et d’infrastructures destinés à appâter le groupe d’e-commerce. Les opposants sont également furieux que le gouverneur et le maire de New York aient fait en sorte que le conseil municipal ne puisse modifier ou amender les conditions de l’installation d’Amazon.

Des manifestations ont été organisées pour protester contre la venue de l’entreprise à Long Island City. Beaucoup craignent de devoir déménager plus loin encore. Malgré tout, pour beaucoup de ces opposants, Amazon demeure une entreprise aux services indispensables. Mais la ville et l’État sont peut-être allés un peu trop loin pour attirer Amazon, ce d’autant que la société est rentable.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook