Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Qatar : gros contrats pour l'industrie française





Le 7 Décembre 2017, par

Après une visite en Algérie ce mercredi, Emmanuel Macron fait une courte escale au Qatar. L'occasion de signer de nombreux contrats avec le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani : Airbus, Rafale, équipement militaire, exploitation du métro…


Emmanuel Macron ne repart pas les mains vides de sa visite éclair au Qatar. Le président de la République a multiplié les signatures de contrat à commencer par cette levée de l'option sur 12 Rafale supplémentaires. Le groupe Dassault se réjouit de cet accord, « bâti sur la relation privilégiée qui existe entre les deux pays ». Mieux : le pays devrait prendre une option pour 36 Rafale supplémentaires. En termes d'équipements militaires, le Qatar a aussi signé une lettre d'intention pour 490 blindés Nexter. Airbus n'est pas laissé sur le bas côté, puisque l'émirat a signé un contrat pour 50 Airbus A321neo. Une option sur 30 avions similaires supplémentaires a été évoquée.

La SNCF et la RATP ont de leur côté obtenu le contrat de l'exploitation et de la maintenance du métro de Doha ainsi que du tramway à Lusail, pour une durée de 20 ans. Suez ne repart pas bredouille, le groupe ayant obtenu un contrat pour la dépollution des sols de lagunes. En tout, Emmanuel Macron a signé des contrats pour 11,1 milliards d'euros à destination de l'industrie française. 

Le chef de l'État a aussi profité du voyage pour s'entretenir de la lutte contre le terrorisme et de la crise dans le Golfe avec le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, qui avait été reçu en septembre à Paris. Emmanuel Macron a rencontré les troupes françaises stationnées dans la région, et visité le centre de commandement central américain basé à Udeid. La base accueille le commandement central qui dirige les opérations contre les djihadistes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Qatar

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook