Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Que faut-il savoir avant d’investir dans l’immobilier neuf ?





Le 22 Décembre 2022, par Partenaire

L’investissement dans la pierre est l’un des business les plus rentables du moment. La réussite de cette activité est, cependant, influencée par différents paramètres. À titre illustratif, il existe plusieurs types de biens immobiliers. Si autrefois les personnes préféraient dépenser en prenant des anciens, l’immobilier neuf est de plus en plus coté. Cela va sans dire qu’investir dans les propriétés immobilières neuves est plus avantageux à maints égards, d’où cet intérêt. Aspirez-vous à placer vos fonds dans un projet d’immobiliers neufs ? Si oui, vous découvrirez dans cet article le sujet sous toutes ses coutures.


 

Les étapes pour préparer l’acquisition du bien neuf


Réussir un projet d’investissement dans l’immobilier neuf  requiert une organisation en amont. Il faut se préparer pour bien s’y prendre.
 

Déterminer vos besoins


  C’est la phase initiale si vous désirez acquérir dans l’immobilier neuf. Au prime abord, vous devez avoir une idée claire sur la propriété que vous souhaitez avoir. S’il s’agit d’une maison, les attentes seraient nettement différentes que dans le cas de l’achat d’un appartement.
Ensuite, il vous faudra définir les caractéristiques que vous recherchez pour votre bien immobilier. Elles concernent en l’occurrence :
  •         Le nombre de pièces ;
  •         La configuration ;
  •         Les équipements utilisés ;
  •         L’existence de jardin, de piscine, de débarras ou autre construction externe ; etc.
     
En outre, il est important de choisir la ville où vous souhaitez vous établir. Le programme neuf clermont ferrand  convient à certains, pour d’autres, il est bien plus bénéfique de s’installer à Amiens ou en Île-de-France.
En joignant ces différents paramètres, vous n’aurez aucune difficulté à choisir le bien qui répond le mieux à vos critères.
 

Définir le budget


  C’est une étape incontournable pour réussir une acquisition dans l’immobilier neuf. En fonction des caractéristiques du bien que vous recherchiez et de l’emplacement de celui-ci, vous devez prévoir un montant conséquent. Cette somme ne doit pas seulement s’arrêter au prix de la maison ou d’un appartement. Il faut qu’elle prenne aussi en compte les frais de transaction ou encore d’assurance.

Il est très capital de définir son budget en cela que vous avez une limite de dépenses à respecter. Ainsi, vous évitez de vous laisser tenter par des offres dispendieuses. De plus, en connaissant par avance le montant d’argent que requiert votre projet, vous saurez trouver les voies et moyens à mettre en jeu pour vous le procurer.
 

Rechercher les biens


  Trouver un appartement neuf ou une maison neuve est une tâche fastidieuse. En effet, l’offre disponible dans le neuf est très faible par rapport à l’ancien. La demande, par contre, est toujours en hausse. Il convient donc de mettre toutes les chances de votre côté pour sélectionner les biens qui correspondent le mieux à vos attentes et à vos moyens.

D’une part, vous pouvez vous servir d’internet. En effectuant des recherches avec les bons mots clés, vous tomberez sur des propositions intéressantes. Toutefois, vous devez faire attention pour ne pas vous faire duper par des tiers malintentionnés. D’autre part, faire appel à des experts de l’immobilier neuf pour vous accompagner le long du processus est une excellente solution.  
 

Finaliser la transaction


  Lorsque vous finissez par trouver le bien de vos rêves, vous ne devez pas mettre trop de temps avant de passer à l’action. Concluez avec le promoteur d’immobilier un contrat de réservation. Dès lors, vous devez contacter un notaire pour faire établir l’acte de vente et s’occuper de l’aspect administratif de l’opération. Notons que le document n’est signé par les deux parties qu’après versement du montant fixé de façon unanime.
 

Le choix du promoteur immobilier


  Savoir avec quel promoteur immobilier s’engager est une clé primordiale pour faire de votre projet d’immobilier neuf un succès. Il existe un certain nombre de critères à prendre en considération pour effectuer le meilleur choix possible.

Au prime abord, vous devez privilégier les groupes immobiliers aux promoteurs indépendants. Même si ces derniers proposent une tarification plus avantageuse, les agences professionnelles sont plus dignes de confiance. De plus, elles disposent d’un catalogue plus complet. En outre, elles offrent bien plus de garanties.

En deuxième lieu, il est important de prioriser les promoteurs expérimentés avec une réputation bien établie. Pour cela, vous pouvez prendre des recommandations auprès de vos proches ou d’autres investisseurs immobiliers. Ils sauront vous conseiller des prestataires qui se distinguent par leur sérieux et leur professionnalisme. Visiter le site web du professionnel immobilier pour lire les retours clients constitue également un moyen pour évaluer la qualité de ses services.

Par ailleurs, le prix auquel le promoteur immobilier facture ses prestations est aussi un paramètre déterminant. Certes, il ne faut pas miser sur les offres low-cost. Toutefois, les tarifs proposés doivent présenter un rapport qualité-prix raisonnable.
 

Les avantages d’investir dans le neuf


  Investir dans l’immobilier neuf est profitable à maints égards. Vous avez tout à gagner en plaçant vos fonds dans ce type de projets. Les avantages qui en découlent sont multiples.
 

La réduction des dépenses après l’achat


  Les nouvelles constructions satisfont les normes. Elles remplissent également les exigences liées à l’isolation. Par contre, en investissant dans l’immobilier ancien, vous êtes obligé de lancer des travaux pour optimiser l’aspect esthétique du bien. Aussi, faut-il faire venir des chauffagistes pour booster les performances énergétiques des pièces.
 

Un traitement fiscal avantageux


  Dans le but de stimuler l’investissement immobilier neuf, des dispositifs fiscaux ont été mis en place. Ils permettent de réduire les impôts qui s’appliquent aux biens. De fait, les propriétaires versent moins d’argent à l’État et accroissent leurs gains. À titre illustratif, la loi Pinel fait bénéficier d’une baisse allant de 12 à 21 %. Autrement dit, sur 1000 euros de taxes, vous pouvez économiser jusqu’à 210 euros et ne payer que 690 euros.
 

Une opération sûre et rentable à long terme


  Investir dans le neuf semble plus sécurisé que dans l’ancien. En effet, les vendeurs de biens anciens cachent parfois les défauts de leurs propriétés. D’autres fois, il s’agit de biens en litige ou appartenant à d’autres personnes. À l’inverse, dans le cas du neuf, vous ne courez aucun risque du genre. C’est une transaction fiable en tout point.
 
Pour ce qui est de la rentabilité, il existe plus d’un moyen d’en obtenir des plus avantageuses. Vous pouvez mettre le bien neuf en location. Avec son état et ses caractéristiques, vous empocherez une somme non moindre à la fin de chaque mois ou trimestre selon le contrat. Aussi, faut-il remarquer, le prix de revente est supérieur au prix d’achat. 

 



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook