Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ralentissement de la croissance en France depuis le début de l'année





Le 14 Mai 2018, par

La croissance a la main sur le frein à main en France. Au second trimestre, la Banque de France estime que la progression du PIB sera de 0,3%… soit le même niveau qu'au premier trimestre.


On est loin, très loin, des 0,7% de croissance enregistré au quatrième trimestre 2017 ! La Banque de France se montre toutefois un peu plus pessimiste que l'Insee, qui prévoit 0,4% de croissance au deuxième trimestre 2018. Ce tassement relatif est en partie dû à la « stabilisation » de l'activité au niveau de la production industrielle : si avril a été un peu plus soutenu, ce sera moins le cas en mai selon les chefs d'entreprise. Idem pour le secteur des services avec une croissance moins soutenue qu'en avril. Si le bâtiment a connu un mois d'avril soutenu, le mois de mai sera plus lent.

Le mois de mai a connu plusieurs jours fériés qui ont particulièrement bénéficié aux salariés désireux de prendre quelques vacances, ralentissant d'autant l'activité pour le trimestre. Toutefois, malgré ces niveaux de croissance qui tournent au ralenti depuis le début de l'année, la France devrait signer une année 2018 solide. L'an dernier, la machine économique du pays avait atteint les 2% ; le niveau devrait être très proche cette année avec une prévision de 1,9% selon la Banque de France.

François Villeroy de Galhau, le gouverneur de l'institution, a expliqué qu'à ce stade, « les nouvelles commandes restent bien orientées et ne signalent pas de changement de tendance ». Le gouvernement prévoit une croissance de 2% pour 2018, l'OCDE est plus optimiste avec une progression du PIB de 2,2%, le FMI de 2,1%. Elle devrait ensuite se réduire : l'estimation pour 2020 est de 1,6% selon la Banque de France et l'Insee.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook