Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Record historique pour les exportations d'armement français en 2022





Le 27 Juillet 2023, par François Lapierre

Le secteur de l'armement français a connu une année record en 2022, avec des exportations atteignant 27 milliards d'euros. Cette performance s'explique principalement par la vente d'avions de combat Rafale à l'international.


Armement : un succès d'exportation porté par les Rafale

Le rapport annuel au Parlement dévoilé par La Tribune et l'AFP révèle que les exportations d'armement français ont atteint un niveau historique de 27 milliards d'euros en 2022, contre 11,7 milliards d'euros en 2021. Ce chiffre impressionnant est largement dû à la vente de 80 avions Rafale aux Émirats arabes unis (EAU), un contrat emblématique signé en décembre 2021 et effectif depuis 2022, pour une valeur de plus de 16 milliards d'euros.

Ce contrat majeur n'est pas le seul à avoir boosté les exportations françaises. L'Indonésie et la Grèce ont également passé des commandes fermes pour six avions Rafale chacun, soulignant le succès de l'avion de combat à l'export. En effet, 2021 avait déjà été une année fructueuse en termes de contrats pour le Rafale, notamment avec la Grèce, l'Égypte et la Croatie. Selon le rapport, la zone Proche et Moyen Orient représentait 64% du total des commandes en 2022, suivie par la zone Europe (23%) et l'Asie (8%).

Des perspectives encourageantes et une diversité de produits exportés

Le futur semble également prometteur. L'Inde a donné en juillet son accord de principe pour l'achat de 26 Rafale supplémentaires en version marine, à la suite des 36 appareils du même type déjà livrés à son armée de l'air. Cependant, cette décision doit encore être confirmée après des négociations avec le gouvernement français. L'année 2022 a été également marquée par le contrat d'acquisition de trois frégates de défense et d'intervention (FDI) par la Grèce, ainsi que leur maintenance et les armements associés. En Europe, la Pologne a également signé un contrat d'acquisition de deux satellites d'observation français en décembre 2022.

Le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a souligné que le succès des exportations d'armement français ne se limite pas aux Rafale. Les missiles, frégates, sous-marins, systèmes d'artillerie, hélicoptères, radars et satellites d'observation français sont également reconnus et appréciés à l'international, faisant de l'armement français une référence mondiale.



Tags : armement


1.Posté par Adrien31 le 27/07/2023 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel paradoxe français, d'avoir des politiques et médias, qui censure la violence en public sur les réseaux et le Web, engages partout, ses enfants et son armée affaiblie par les décisions politiques des dernières décennies et de disette budgétaire, au nom de "la paix", mais fourni de quoi s'entretuer à la planète entière et potentiellement à des futurs ennemis de la France.

Ne miser que sur cette industrie, pour faire vivre la France, s'avère être une erreur monumentale.

Le socle de toutes les vies dans notre pays et premier gage de son indépendance, c'est son agriculture (pêche comprise) et sa ressource en eau douce. Ensuite vient, sa défense nationale et sa sécurité intérieure (économie comprise bien sûr)

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook