Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Réforme de la SNCF : les Français soutiennent le gouvernement





Le 21 Mai 2018, par

Les syndicats de cheminots engagés dans le mouvement social contre la réforme du ferroviaire n'ont pas la cote auprès des Français. Pire encore, le soutien à la grève ne cesse de s'amenuiser.


Lancée début avril, la fameuse grève perlée menée par les syndicats de cheminots s'approche de la fin de ses deux premiers mois. Elle doit en principe se terminer fin juin, en même temps que le vote de la loi qui modifiera en profondeur la structure de la SNCF, en terminera avec les nouvelles embauches au statut et ouvrira le train à la concurrence. Selon le baromètre du Journal du Dimanche réalisé par l'Ifop, les Français sont de moins en moins nombreux à supporter le mouvement.

Le sondage de ce dimanche montre en effet que 58% des sondés estiment le mouvement de grève « non justifié ». C'est 2 points de plus qu'il y a deux semaines. 31% pensent même que la grève n'est « pas du tout justifiée », du jamais vu depuis le début du mouvement. 65% des personnes interrogées souhaitent que le gouvernement aille jusqU'au bout de la réforme telle qu'elle a été présentée et annoncée. Là encore, c'est un chiffre en hausse de 4 points par rapport à début mai, et 14 points de plus qu'au lancement du mouvement. Pour plus de 8 Français sur dix, le gouvernement ne cédera pas face aux grévistes (+9 points par rapport à début avril).

L'opinion publique soutient donc, dans sa grande majorité, le gouvernement sur ce dossier. Les syndicats, malgré leurs actions, ont perdu sur ce terrain. D'ailleurs, le mouvement s'effrite sérieusement : vendredi, le taux de grévistes était de 15,7%, une chute sensible après le rebond de la mobilisation enregistré ce lundi, qui était une journée spéciale « sans cheminots » (27,6%). Malgré tout, la grève perlée se poursuit, et les chiffres de la mobilisation seront observés de près.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook