Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Réforme de la fonction publique : le gouvernement veut une discussion exemplaire





Le 4 Février 2018, par

La réforme de la fonction publique est un des gros chantiers du gouvernement pour cette année, et rien ne pourra se faire sans les organisations syndicales. Après avoir tracé les grandes lignes du texte la semaine dernière, Gérald Darmanin tend la main aux syndicats.


Le ministre de l'Action et des comptes publics a envoyé une lettre aux organisations syndicales de la fonction publique ce samedi 3 février. Il entend nouer un dialogue social « exemplaire, sans a priori ni tabou ». « L'étape qui s'ouvre est importante. De son issue dépendra notre capacité à répondre collectivement aux attentes fortes exprimées par les agents publics et par les citoyens de notre pays ». Le gouvernement veut donner du temps au temps et veut discuter des axes majeurs de la réforme tout au long de l'année.

D'ici la fin du moins, Gérald Darmanin veut se mettre d'accord avec les syndicats sur la méthode : fréquence et configuration des réunions. Mais pour la CFDT, le gouvernement a mis la charrue avant les bœufs : « C'est très étonnant d'annoncer une concertation sur toute l'année 2018 et de donner dès à présent une partie des conclusions », expliquait Laurent Berger. La centrale syndicale, sur laquelle l'exécutif compte s'appuyer pour faire passer son texte, annonce qu'elle restera « attentive et exigeante » : « l'action publique [doit continuer] de reposer demain sur des agents publics reconnus et respectés ».

Dans le cadre de cette réforme baptisée Action publique 2022, le gouvernement a annoncé la mise en place d'un plan de départs volontaires, un dispositif inédit dans la fonction publique. Une idée qui parait « totalement inappropriée », selon la CFDT. Les discussions à venir risquent donc d'être animées.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook