Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Réforme des 35 heures : grève dans les hôpitaux de Paris





Le 21 Mai 2015, par

Les 35 heures à l’hôpital restent une sérieuse épine pour les administrations de ces établissements. Une nouvelle grève va frapper les hôpitaux de Paris ce jeudi 21 mai.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Il s’agit, pour les syndicats de l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris, de protester contre le projet de réforme des 35 heures mis au point par Martin Hirsch, le directeur général de ces établissements de santé. Ce sont pas moins de 75 000 personnels qui sont appelés à faire grève aujourd’hui.

Martin Hirsch a expliqué qu’il voulait éviter la perte de 4 000 emplois d’ici quatre ans, en imposant une autre organisation du travail qui fera économiser aux hôpitaux 20 millions d’euros chaque année.

L’appel à la grève est unitaire. Ainsi, les quatre syndicats (CFDT, CGT, SUD et FO) ainsi que l’Usa, la CFTC et la CGC demandent à leurs syndiqués de suivre le mouvement. De fait, ce dernier devrait être très suivi sous le mot d’ordre « Repos préservé, qualité des soins assurée ».

Dans le détail, et comme toujours pour ces mouvements, la grève ne touchera pas les patients dans les urgences ; en revanche, les opérations programmées non urgentes n’auront pas lieu. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : hôpital

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook