Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Remaniement : Manuel Valls nouveau premier ministre français





Le 1 Avril 2014, par

Les Français demandaient à François Hollande de revoir son gouvernement depuis plusieurs semaines voire des mois. Il aura fallu attendre la cuisante défaite aux municipales pour que le président de la République agisse en ce sens. La France a désormais un nouveau Premier ministre : Manuel Valls.


cc/flickr/Parti Socialiste
cc/flickr/Parti Socialiste
Jean-Marc Ayrault n’a pourtant pas été viré. L’ancien premier ministre a lui-même quitté son poste en rendant sa démission au chef de l’Etat quelques heures avant son allocution officielle qui s’est tenue à 20 heures ce lundi 31 mars 2014. Ainsi faisant, il a libéré sa place à Matignon. Et son successeur n’aura pas créé la surprise.

Manuel Valls était en effet pressenti pour ce poste depuis plusieurs jours. Lui-même avait dit qu’il ne quitterait pas sa place de ministre de l’Intérieur si ce n’était pas pour devenir le chef du gouvernement. C’est chose faite. Un peu moins de deux ans après son élection, François Hollande réalise son premier grand changement à la tête de l’Etat.

Le nouveau gouvernement que devrait créer Manuel Valls devra être « resserré » ce qui, probablement, signifie qu’il y aura moins de ministres délégués. Et si pour l’instant on ne sait pas encore grand-chose de ce nouveau gouvernement, on sait déjà que Cécile Duflot ne devrait pas en faire partie.

Au niveau de la politique du gouvernement Valls, elle ne devrait pas s’éloigner de la ligne déjà prise par le gouvernement. François Hollande l’a dit : l’objectif de ce gouvernement est de redresser la France, relancer l’emploi, la compétitivité… rien de nouveau à l’horizon, donc, mais une promesse.

A l’heure où le gouvernement tente de faire des économies, le Président de la République estime nécessaire que ces économies se répercutent sur la population par une baisse des impôts qui devrait avoir lieu d’ici 2017, soit d’ici la fin de son quinquennat.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook