Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Renault annonce la création de 1 000 CDI en France





Le 12 Février 2015, par

Ça ne va pas résoudre le problème du chômage mais sans doute ça va donner un peu d'espoir aux chômeurs et au gouvernement. Et ça montre que la situation économique de la France s'améliore. Car c'est rare de voir ces derniers temps un grand groupe comme Renault faire une annonce d'une telle importance : la création de 1 000 CDI en France.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
L'annonce n'est pas totalement une surprise mais elle montre que si tout le monde fait des efforts (surtout les salariés), alors la France peut s'en sortir : Renault a donc maintenu sa promesse faite le 13 mars 2013 lors de la signature du contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement, contrat signé entre l'entreprise et les syndicats.

Ce contrat stipulait un échange gagnant-gagnant : contre un effort des salariés le constructeur français s'engageait à créer des emplois. Carlos Ghosn a donc tenu sa promesse : 1 000 CDI vont être créés en France.

Ceci étant dit, le contrat en question prévoyait également 7500 départs non remplacés sur trois ans, avant fin 2016. Ce qui fait qu'au final, malgré ces 1 000 emplois créés, ce sont 6 500 emplois qui ont été supprimés par le groupe. L'envers de la médaille, en somme.

Mais pour Renault cette annonce est fondamentale puisqu'elle permettra au constructeur de "bénéficier de tous les compétences spécifiques nécessaires pour répondre aux enjeux de demain". C'est également une chance pour les jeunes puisque ces CDI sont destinés à recruter des profils expérimentés mais également des profils débutants, et ce à tous les niveaux de l'entreprise, autant au niveau des ouvriers que des ingénieurs ou des cadres.

Une semi-bonne nouvelle pour l'emploi en France, donc, mais une de ces nouvelles qu'on aimerait voir plus souvent. Car depuis des mois maintenant le chômage est à son plus haut niveau sans qu'une amélioration ne soit prévue.
 
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook