Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Renault et Valeo vont développer un moteur électrique 100% français





Le 14 Février 2022, par Olivier Sancerre

Toujours plus engagé dans la transition électrique, Renault a annoncé le développement d'un moteur électrique 100% français avec Valeo. Ce moteur n'utilisera aucune terre rare et développera une puissance de 200 kW.


Développement et production en France

Luca de Meo, le directeur général du groupe Renault, a affiché la couleur : il veut ancrer en France « la nouvelle chaîne de valeur automobile ». Cela passe entre autres par le développement et la production dans l'Hexagone d'un nouveau moteur électrique. C'est pourquoi le constructeur automobile s'allie avec Valeo et sa filiale Valeo Siemens Automotive pour la conception conjointe de ce composant évidemment essentiel.

Ce nouveau moteur développera 200 kW, soit environ 270 chevaux, sans utiliser de terres rares. Un détail qui a son importance dans le contexte climatique. En plus d'une conception 100% française, ce moteur sera aussi assemblé dans l'Hexagone, en l'occurrence dans l'usine Renault de Cléon, en Normandie, avec une sortie programmé pour 2027. C'est sur ce site que sont aussi produits les moteurs de la Zoé. Autant dire que l'activité ne va pas manquer.

Consommation et puissance

Un des objectifs des trois partenaires est de réduire la consommation d'énergie pour ce moteur, tout en développant davantage de puissance. C'est pourquoi ils vont concentrer leurs efforts sur deux pièces importantes du moteur : Renault va ainsi se charger du développement du rotor et de l'architecture générale. Valeo va s'occuper du stator à haut rendement. Le moteur aura une configuration dite « tout-en-un » pour une meilleure efficacité et une meilleure maîtrise du poids.

« Ensemble, nous allons concevoir et développer une nouvelle génération de moteurs électriques de haute technologie », s'est réjoui Luca de Meo. Ce nouveau partenariat fait la démonstration de la capacité des entreprises de se positionner « à l’avant-garde de la révolution électrique ». « Ce nouveau moteur conjuguera les plus hautes exigences environnementales avec les plus hautes exigences de performance », ajoute le PDG de Valeo, Christophe Périllot.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook