Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Renault fournit gratuitement des Zoé aux habitants d'un petit village





Le 11 Juillet 2020, par Olivier Sancerre

Les habitants du village d'Appy, en Ariège, vont tous pouvoir rouler gratuitement en Zoé pendant trois ans ! Une opération marketing de Renault qui vise à démontrer la polyvalence des véhicules électriques.


Des véhicules électriques en campagne

Les 25 habitants d'Appy résident dans une des villes les plus éloignées de toutes commodités. S'ils adoptent la mobilité électrique, alors elle est à la portée de tous, assure Renault dans un communiqué repris par Automobile-Propre. Pendant trois ans, le constructeur automobile va en effet prêter aux résidents de ce petit village ariégeois une dizaine de Zoé (une par foyer). Chaque maison sera équipée d'une wallbox et de prises qui permettront de recharger le véhicule. De plus, la commune se verra dotée d'une borne publique. Le tout sera lancé dès le 21 juillet par Renault et le maire de la commune.

Cette opération marketing, menée conjointement avec Publicis, représente un investissement relativement modeste pour Renault, qui avait déjà proposé 300 Zoé en autopartage pour le personnel soignant pendant la crise sanitaire. Le constructeur automobile a l'ambition de faire des habitants d'Appy des « ambassadeurs » qui pourront porter le message suivant : « Le passage aux véhicules électriques est simple et ne complexifie en rien le quotidien ». C'est d'autant plus important que les véhicules électriques sont souvent présentés comme des voitures citadines.

Opération marketing à suivre

La grande ville la plus proche d'Appy est Toulouse, à 234 kilomètres du village. Les habitants pourront s'y rendre avec leur Zoé en une seule charge. De quoi rabattre certaines idées reçues sur la mobilité électrique. Ce dispositif, s'il connaît le succès (et on voit mal ce qui pourrait s'y opposer), pourrait devenir une opération marketing à répéter. Nul doute en tout cas que l'initiative sera suivie de très près par les constructeurs d'automobiles électriques.

Afin de promouvoir la motorisation propre tout en soutenant l'industrie automobile, le gouvernement a mis en place un bonus écologique : à l'achat d'un véhicule propre neuf, électrique, hybride rechargeable ou fonctionnant à l’hydrogène, émettant moins de 20 grammes de CO2/km. Le montant de cette prime peut s'élever jusqu'à 7.000 € maximum, en fonction du prix de la voiture et du type de demandeur (particulier ou personne morale).



Tags : renault

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)

Comment réagir face à l'entrisme islamique en entreprise

« Fantaisies quantiques » : Quand la collaboration des chercheurs fait avancer l’humanité !

« MAINSTREAM » : Il y a bien une bataille mondiale pour une domination culturelle













Rss
Twitter
Facebook