Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Renault : vers une nouvelle polémique sur la rémunération des grands patrons





Le 19 Novembre 2016, par

Il y a fort à partir qu’un des thèmes qui sera abordé dans l’entre deux tours de l’élection présidentielle en France sera… la rémunération des grands patrons.


La réunion annuelle des actionnaires de Renault devrait effectivement se tenir fin avril, soit entre les deux tours des présidentielles. L’an dernier, le vote des actionnaires pour la rémunération du PDG Carlos Ghosn avait tourné à la foire d’empoigne entre la direction du constructeur automobile et l’État, premier actionnaire du groupe. 

Les pouvoirs publics avaient en effet posé leur véto au salaire annuel de Carlos Ghosn, soit 7,2 millions d’euros. En passant outre, le conseil d’administration de Renault a poussé le gouvernement à voter une nouvelle loi de modernisation de la vie économique qui donne plus de pouvoirs aux actionnaires. Ces derniers pourront rejeter la rémunération des dirigeants, une décision que devra respecter le conseil d’administration.

Mais cette loi ne produira ses pleins effets qu’en 2018 ; pour l’année prochaine, les actionnaires ne pourront que rejeter la formule de calcul, mais pas le montant. Carlos Ghosn commence à préparer le terrain : dans une interview à Reuters, il explique que la rémunération des grands patrons répond à une « logique d'entreprise liée à la compétition mondiale ». Lui qui est aussi PDG de Nissan et de Mitsubishi risque bien de provoquer à nouveau la controverse.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur



1.Posté par PACAUD le 19/11/2016 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
fort à partir ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook