Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Retraite : les Français s'attendent à un départ tardif à 64 ans ou plus





Le 19 Avril 2023, par La rédaction

Dans un contexte économique difficile, les Français sont de plus en plus préoccupés par leur départ à la retraite et s'attendent à travailler plus longtemps. Une récente étude met en lumière ces inquiétudes et les stratégies d'épargne envisagées.


Inquiétudes grandissantes autour du départ à la retraite

Une enquête du Centre d’études et de connaissances sur l’opinion publique (CECOP) relayée par BFMTV montre que 47% des Français interrogés épargnent pour leur retraite en 2023, contre 52% un an plus tôt et 57% en février 2019 avant la pandémie. Cette diminution témoigne des problèmes de pouvoir d'achat engendrés par la hausse vertigineuse des prix. Deux tiers des personnes sondées estiment que leurs pensions « sont ou seront insuffisantes pour vivre correctement », les femmes et les personnes aux revenus les plus modestes étant les plus inquiets.

Pour pallier ces incertitudes, les Français se tournent vers différentes solutions pour assurer un niveau de vie stable à la retraite. Parmi les options citées figurent l'acquisition de leur résidence principale (48%), l'investissement dans l'immobilier locatif (18%) et l'épargne via un contrat d'assurance-vie (18%). Les plans d'épargne retraite, bien que moins populaires (14%), sont également envisagés. Les personnes interrogées envisagent également de cumuler un emploi avec leur retraite (14%) ou de travailler le plus longtemps possible pour améliorer le montant de leur pension (14%).

Le fossé entre les aspirations et la réalité

L'étude met en évidence un décalage significatif entre l'âge idéal de départ à la retraite souhaité par les Français et l'âge auquel ils s'attendent réellement à partir. Alors qu'une grande partie des sondés préférerait quitter la vie active avant 62 ans, la majorité estime qu'elle devra travailler jusqu'à 64 ans ou plus.

Les Français sont contraints d'ajuster leurs attentes concernant leur retraite et d'explorer d'autres options pour garantir un niveau de vie acceptable à ce stade de leur vie. Lorsqu'on interroge les non-retraités sur leur âge de départ à la retraite souhaité, 19% indiquent vouloir partir avant 60 ans, 36% à 60 ans, 25% à 62 ans et seulement 5% souhaiteraient partir à 67 ans ou après.



Tags : retraite

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook